Allez-vous opter pour une entreprise unipersonnelle ? Ou est-ce qu'une société vous conviendrait mieux ?

Si vous créez votre entreprise, vous aurez beaucoup de choix à faire. L'un des plus importants – et sans doute le plus compliqué – est de choisir la forme juridique que vous allez adopter. Entreprise unipersonnelle ? SRL ? Ou autre chose ? Il va de soi que chaque choix a ses avantages et ses inconvénients. La question clé est toutefois : quel impact aura ce choix sur votre portefeuille ?


Le choix le plus difficile : entreprise unipersonnelle ou société.

Prenez l'exemple de Marie, qui veut ouvrir un cabinet comme psychologue spécialisée dans la pleine conscience. Elle se lance à titre complémentaire, mais veut rapidement travailler comme indépendante à temps plein. La première question que se pose Marie : dois-je créer une entreprise unipersonnelle ou une société ?




Une entreprise unipersonnelle est une entreprise que vous créez en nom propre.

Vous et votre entreprise unipersonnelle formez une seule entité. Voilà pourquoi le nom officiel de votre entreprise unipersonnelle est simplement votre propre nom. Vous prenez toutes les décisions concernant l'entreprise, et vous êtes entièrement responsable de tous les engagements contractés pour votre entreprise.


Cela signifie que tout ce que vous gagnez grâce à votre entreprise représente des revenus personnels. Les revenus de votre entreprise s'ajoutent à tous les autres revenus potentiels que vous percevez et vous payez des impôts sur le total.


Qu'est-ce qu'une entreprise unipersonnelle au juste ? Si vous cherchez des informations à ce sujet, vous découvrirez surtout ce qu'une entreprise individuelle n'est pas :

  • vous n'avez pas besoin d'un capital minimum
  • vous ne devez pas rédiger de statuts
  • vous ne devez pas faire de comptabilité en partie double
  • vous ne devez pas faire de publications au Moniteur belge
  • vous ne devez pas déposer un bilan à la Banque nationale de Belgique.

Toutes ces choses sont obligatoires dans le cas d'une société. Vous découvrirez pourquoi ci-dessous.




Une société n'est pas indissociable de vous.

C'est une entité séparée ou personne morale, et elle existe donc par elle-même. Vous fondez une société par un contrat passé avec tous les fondateurs (une, deux ou davantage de personnes). Dans ce contrat, vous donnez à la société sa propre « identité » : un nom, une adresse et un capital dont elle peut disposer.


Dans le contrat, vous fixez également les statuts. Comme la société a une existence propre, il est très important de prendre de bonnes dispositions. Ces règles décrivent, entre autres, les éléments suivants :

  • les activités que la société exercera;
  • qui a quelles responsabilités et quels pouvoirs;
  • comment la gestion quotidienne sera assurée.

Votre société existe dès que vous établissez un contrat ou un acte constitutif et que vous le signez avec tous les fondateurs. Vous serez alors les seuls à avoir officiellement connaissance de l'existence de la société. Toutefois, si vous voulez faire des affaires avec d'autres, vous devez publier son existence au Moniteur belge. À partir de ce moment, la société est, devant la loi, une entité séparée ou personne morale, et peut prendre des engagements, faire des achats et procéder à des ventes.




Vous souhaitez avoir un aperçu clair des différences entre une entreprise unipersonnelle et une société ?

Consultez Xerius Drive, un outil en ligne unique qui vous aide pour chaque choix qui se présente lors de la création de votre entreprise. Vous y trouverez côte à côte les avantages et les inconvénients d'une entreprise unipersonnelle et d'une société, tout comme ceux des autres formes de société. Vous serez ainsi plus sûr de votre choix et parfaitement préparé pour vous lancer.

Découvrez Xerius Drive

Pourquoi Karla choisit-elle l'entreprise unipersonnelle ?


Karla travaille à temps plein comme employée administrative dans une agence immobilière. Comme elle adore écrire, elle souhaite travailler le soir et le week-end comme traductrice indépendante. Elle opte pour une entreprise unipersonnelle car :

  • la création est rapide et simple, et les coûts sont assez limités. Si son activité d'indépendante ne fonctionne pas comme prévu, elle peut facilement y mettre un terme.
  • Karla ne doit pas faire d'investissements et ne prend donc que très peu ou pas de risques financiers.
  • Notre traductrice n'a pas beaucoup de factures entrantes et sortantes. Une comptabilité simple suffit, et Karla peut la gérer elle-même assez facilement.

Pourquoi opterait-elle pour une société ?

Le grand avantage : vous avez la possibilité de protéger votre patrimoine privé. En effet, votre société dispose de son propre capital pour fonctionner, ce qui signifie qu'en tant que fondateur, vous bénéficiez de la « responsabilité limitée ». Vous pouvez perdre l'argent que vous avez investi dans la société, mais en tant que fondateur, vous ne pouvez pas être tenu pour responsable des dettes que la société ne peut pas payer.


Bien entendu, cette protection est assortie de certaines conditions :

  • vous devez investir un capital minimum de 18.550 euros pour une SPRL ou une SCRL et de 61.500 euros pour une SA ou une SCA.
  • Vous devez prévoir un capital de départ suffisant pour les investissements ou les achats que votre entreprise doit effectuer au cours des premières années. C'est ce que l'on appelle « le principe du bon père de famille ».

Principale raison : vous payez moins d'impôts.

Vous comprendrez directement qu'une société brasse plus d'argent qu'une entreprise unipersonnelle. C'est bon pour l'économie, et c'est la raison pour laquelle les bénéfices d'une société sont moins imposés que les bénéfices que vous réalisez personnellement. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles de nombreux entrepreneurs optent pour une société.

  • Une société paie un maximum de 33,99% d'impôts sur ses bénéfices. Ce taux sera ramené à 29,58% pour les exercices 2018 et 2019, et à 25% à partir de 2020.
  • Dans le cas d'une entreprise unipersonnelle, vous payez 50% d'impôt des personnes physiques dans la tranche d'imposition la plus élevée.

Afin de garder un aperçu clair des comptes, il est recommandé de tenir une comptabilité en partie double. Pour les sociétés à responsabilité limitée, c'est même une obligation.




Quand le choix d'une société est-il également une bonne idée ?

  • Quand vous vous concentrez sur le long terme. Vous vous engagez en effet à développer une entreprise. Vu que les avantages à long terme sont intéressants, vous acceptez les coûts de démarrage plus élevés – comme la visite chez le notaire et la publication au Moniteur belge. Étant donné que la création d'une société exige plus de formalités, il faut aussi plus de temps pour la dissoudre. Une bonne raison de plus pour réfléchir à long terme.
  • Si vous vous attendez à des bénéfices relativement élevés, dont vous souhaitez conserver une grande partie dans l'entreprise afin de les réinvestir. Sur le bénéfice restant, vous payerez l'impôt des sociétés.
  • Lorsque vous devez faire des investissements pour lesquels vous voulez faire usage de la responsabilité limitée offerte par la SPRL, la SCRL, la SA et la SCA.
  • Si vous souhaitez fonder une société avec plusieurs personnes. Vous pouvez aussi fonder une société seul, mais uniquement une SPRL. En d'autres termes, les autres formes de société ne vous sont pas accessibles.

Fonder une société

Pourquoi André et Tom optent-ils pour une société ?

André travaille depuis des années pour une entreprise de construction en tant que gestionnaire de projets. Il a amassé beaucoup de savoir-faire et d'expérience et souhaite lancer sa propre affaire avec son beau-frère Tom, ingénieur. Dans un premier temps, André souhaite rester salarié à temps partiel et s'inscrit donc comme indépendant à titre complémentaire. Tom, quant à lui, veut travailler comme indépendant à temps plein. Il s'inscrit donc comme indépendant à titre principal. Les deux beaux-frères ont trois bonnes raisons d'opter pour une SPRL, à savoir :

  • ils pourront plus facilement gérer une entreprise de cette manière;
  • ils souhaitent, à terme, faire des investissements dans leur entreprise;
  • ils veulent avoir recours à la responsabilité limitée.

Une société, d'accord. Mais laquelle ?

Il existe en effet de nombreuses formes de sociétés. Vous les trouverez toutes sur la plateforme en ligne Xerius Drive. Vous pourrez y découvrir les avantages et inconvénients de chaque option, ainsi que les coûts associés. De plus, vous disposerez d'une check-list pratique reprenant tout ce que vous devez faire. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi donner à votre comptable l'accès à Xerius Drive. Vous serez ainsi parfaitement préparé pour lancer votre société.

Découvrez Xerius Drive

Comment attraper le taureau par les cornes ?


Créer votre entreprise unipersonnelle

Ça y est, vous avez fait votre choix : ce sera une entreprise unipersonnelle. La création est un véritable jeu d'enfant. Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et Xerius s'occupera pour vous des formalités suivantes :

  • la demande de votre numéro d'entreprise et l'enregistrement de votre entreprise dans la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE)
  • l'activation de votre numéro de TVA
  • votre inscription en tant qu'indépendant auprès de la caisse d'assurances sociales
  • éventuellement : la demande des autorisations dont vous avez besoin
Créez votre entreprise unipersonnelle

Créer votre société

Le choix est fait : la société vous convient mieux. Il est maintenant temps de faire le premier pas : chercher un comptable avec qui le courant passe bien. Il parle une langue que vous comprenez, et vous avez confiance en son savoir-faire et ses conseils. C'est avec lui que vous mettrez les choses en route.