Bilan de santé de votre entreprise : évaluation en cinq points

Tout entrepreneur souhaite développer une entreprise durable et prospère. La recette du succès consiste à expérimenter, à tester et à adapter continuellement. Vous devez régulièrement prendre le pouls de votre entreprise afin de savoir quand ces ajustements sont le plus opportuns. N’hésitez pas à passer ces cinq aspects en revue.


1. Nouveaux clients

Condition vitale et logique pour votre entreprise : vos clients, bien entendu. Car à quoi bon posséder un produit révolutionnaire ou une stratégie en béton si vous ne trouvez aucun acheteur ? Nous nous rendons compte aussi qu’acquérir des clients n’est pas un jeu d’enfant.

D’ailleurs, nul besoin d’investir des sommes folles dans le marketing pour acquérir davantage de clients. L’approche « lean marketing » vous permet une commercialisation rentable et efficace de vos produits ou services. N’oubliez cependant jamais que le client est roi. Veillez dès lors à ce que l’expérience client soit au cœur de votre modèle d’entreprise et à savoir parfaitement comment gérer vos clients (potentiels)



2. Clients existants

Une fois votre clientèle établie, vous pouvez passer aux choses sérieuses. Le nouveau défi qui vous attend ? La rétention de clientèle, ou plutôt garder vos clients. Des clients fidèles et satisfaits sont d’une part indispensables à la croissance de votre entreprise, mais d’autre part ils sont également des ambassadeurs qui peuvent vous amener de nouveaux clients. Voilà pourquoi vous devez…

  • mesurer votre rétention : essayez de tenir à jour une liste de vos clients récurrents, et demandez-leur également pourquoi ils reviennent. Ce sera beaucoup plus simple en ligne. Interagissez via les médias sociaux, réalisez une enquête en ligne ou proposez une contrepartie pour obtenir des informations ou des données plus détaillées.
  • améliorer votre rétention : la gestion des clients est un point à part. Par exemple, marquez bien dans votre fichier client qui mérite une réduction.


3. Plans et projets

Peut-être disposez-vous d’une stratégie limpide sur papier, mais la pratique nous apprend que les idées et les projets des entrepreneurs sont constamment en mouvement. Impossible d’y échapper : entreprendre consiste à analyser, à mesurer et à adapter continuellement. Pour y parvenir en toute simplicité, mieux vaut adopter l’approche « lean » pour votre entreprise dès le départ.

En quoi cette approche consiste-t-elle précisément ? L’ensemble de la méthodologie « lean » vise à déployer rapidement une première version de vos produits ou services, à mesurer les éléments adéquats – comme les réactions des clients –, à adapter votre offre puis à réaliser de nouveaux tests. Elle vous permet déjà de recueillir des feed-back importants de client :

  • Faites tester en détail votre nouveauté (un nouveau produit, une méthode de facturation différente ou une nouvelle version de votre service en ligne) à un nombre restreint de clients.
  • Demandez du feed-back à votre public test par e-mail, téléphone ou par le biais d’une enquête ou d’un entretien.
  • Compilez les remarques et adaptez votre nouveauté à leurs besoins ou désirs si nécessaire.
  • Répétez l’opération jusqu’à obtenir la forme parfaite pour votre produit, projet ou service.


4. Tarification

Outre les concepts de « démarrage lean » et « lean marketing », on retrouve également le « lean pricing ». Pour savoir combien vous pouvez demander pour vos produits ou services, découvrez d’abord combien vos clients potentiels sont prêts à payer. En d’autres termes, à combien estiment-ils la valeur que vous leur apportez ? Choisissez parmi ces méthodes de tarification.



5. Fournisseurs

Une oreille attentive auprès de vos clients, un plan d’entreprise flexible et un prix en fonction de la valeur. Une fois tous ces points réglés, vous êtes prêt(e) à (re)partir. Dernier élément à prendre en compte : vos fournisseurs. En effet, ceux-ci ont un impact décisif sur la qualité que vous livrez, sur vos marges bénéficiaires et sur vos délais de livraison. Et donc sur la réputation de votre jeune entreprise aussi.

Si vous envisagez de vous engager avec un fournisseur, renseignez-vous d’abord sur les éléments suivants auprès de vos homologues :

Essayez déjà de parcourir les références de ses clients, mais n’hésitez pas à consulter ces conseils pour peaufiner votre choix.