Combien coûte un comptable?

Pour les entrepreneurs qui démarrent, les comptables sont un peu des magiciens. Les seuls qualifiés pour s’aventurer dans les méandres du labyrinthe fiscal. Les seuls à connaître les formules secrètes pour boucler l’exercice sans accroc. Bien sûr, cela a un coût. Combien exactement ? Cela dépend d’une foule de facteurs. Mais grâce aux conseils ci-dessous, vous pouvez garder ces coûts sous contrôle.


Bon à savoir: économiser sur votre comptable, c’est une mauvaise idée. Même pour une activité complémentaire ou une simple entreprise personne physique : 100 euros de plus ou de moins sur l’année ne feront pas vraiment de différence dans vos coûts. Un comptable qui fait bien son travail vous épargnera chaque année beaucoup plus que ça !

Une enquête de SBB Accountants & Adviseurs, réalisée auprès de ses membres, montre que le coût d’un comptable a nettement moins d’impact sur la satisfaction de ses clients que son expertise ou ses conseils.
Autrement dit : ce qu’un comptable vous donne pour un certain prix compte bien plus que le coût en lui-même.

Conseil n° 1 : demandez plusieurs prix




Si vous lancez votre affaire, n’hésitez pas à explorer l’offre de plusieurs comptables. Discutez avec deux ou trois d’entre eux : le premier contact est généralement gratuit, et vous permet déjà de voir qui vous avez en face de vous.

Vous aurez sans doute le choix entre un prix à l’heure ou un forfait annuel ou trimestriel. Dans tous les cas, il vous faut une offre claire, qui reprend tout ce dont vous avez besoin : le traitement des factures, les déclarations TVA, les déclarations d’impôts, les clôtures d’exercice, des discussions régulières, etc.

Astuce: lors du premier entretien, votre comptable abordera les différentes formes d’entreprises (entreprise personne physique ou société). Vous avez pu suivre toute l’explication ? Si oui, c’est une bonne adresse!

Conseil n° 2 : voyez ce que vous pouvez faire vous-même




Une règle d’or pour éviter des frais chez votre comptable ? Facilitez-lui la vie. Par exemple :

  • Classez par date vos factures sortantes, souches TVA et factures d’achat.
  • Joignez les bons extraits de compte lorsque vous faites un achat.
  • Demandez à votre comptable ce que vous pouvez faire d’autre.

Attention aux logiciels de comptabilité, surtout si vous démarrez. Il s’agit souvent d’un gros investissement, qui permet finalement peu d’économies : votre comptable devra de toute façon contrôler vos données. Ces logiciels ne sont intéressants que si vous avez un très grand nombre de factures entrantes et sortantes et que donc, vous exercez sans doute votre activité depuis un moment. Mais ne prenez pas de décision sans en parler d’abord avec votre comptable.


Conseil n° 3 : sachez à quoi vous attendre




L’assiette de coûts totale peut varier du tout au tout. En tant qu’indépendant complémentaire, vous pourriez vous en sortir avec quelques centaines d’euros par an. Si vous n’êtes pas soumis à la TVA, par exemple dans le cas d’une petite entreprise de moins de 25.000 euros de chiffre d’affaires par an, cela peut être encore moins.

Vous êtes indépendant à titre principal ? Le coût de votre comptable dépendra beaucoup de la complexité de votre affaire – une société demande plus de travail de comptabilité qu’une entreprise personne physique. Ce que vous attendez de votre comptable joue aussi un grand rôle. Vous pouvez par exemple vous entretenir chaque trimestre avec lui pour passer tous vos chiffres en revue, mais cela fera grimper le prix.

Une discussion régulière est incontournable si vous souhaitez développer votre affaire. Considérez votre comptable comme une sorte de ‘conseiller-PME’ qui vous épaule à chaque étape importante, comme un gros investissement ou le lancement d’un nouveau produit. Conclusion : un bon comptable, c’est un investissement très rentable.

Selon une enquête de SBB Accountants & Adviseurs, plus les clients ont des entretiens réguliers avec leur comptable, plus ils en sont satisfaits. La mission d’un comptable va donc plus loin que les chiffres : il vous conseille et vous aide à vous développer.