Marketing pour starters : 6 manières intelligentes d’acquérir des clients

Idéalement, les starters passent autant de temps à acquérir des clients qu’à peaufiner leur produit ou service. Voilà la conclusion à laquelle Gabriel Weinberg et Justin Mares, auteurs-entrepreneurs, sont parvenus dans Traction, leur livre qui répertorie 19 manières pour les starters d’acquérir des clients rapidement et de manière abordable. Lecture intéressante, mais, pour vous faire gagner du temps, nous vous dévoilons déjà les six plus importantes.


Si vous vous y prenez bien, cela restera relativement abordable, tel est le fil conducteur des 19 tactiques présentées par les auteurs. Leurs conseils ? Recherchez de nouvelles opportunités sur de nouveaux canaux, n’y consacrez pas trop de moyens, testez-en le fonctionnement et (selon les résultats obtenus) investissez-y éventuellement davantage de moyens. Voilà une méthode qui porte ses fruits et que l’on pourrait appeler lean marketing ou growth hacking. Dans cet article, nous vous présentons six techniques indispensables.



1. Référencement naturel

SEO en abrégé, ou l’art de tirer le meilleur des moteurs de recherche. À l’heure actuelle, les gens utilisent de plus en plus souvent Google pour répondre à leurs questions pressantes. C’est pourquoi il est essentiel que vous reliiez le contenu ou « content » de votre site Internet aux termes de recherche pertinents. Cela vous permettra d’augmenter la visibilité de votre site Internet sur les moteurs de recherche.



2. Marketing de contenu

Comme vous avez déjà pu le lire, nul besoin de bousculer vos clients. Vous pouvez par contre les attirer en partageant des informations intéressantes et de votre cru (contenu) via un site Internet, un blog, des vidéos, etc. En échange (gratuitement) de votre aide ou de vos connaissances, le client vous accorde sa confiance. Ce principe est tellement puissant et efficace qu’il a généré une toute nouvelle forme de marketing, le marketing de contenu.

Bon à savoir : vous ne devez pas tout partager via votre propre site Internet. Afin de gagner rapidement de l’audience, vous pouvez aussi partager votre contenu sur d’autres plateformes ou d’autres sites avec un lien vers votre offre. De cette manière, vous pourrez aisément vous adresser à un large public existant.



3. Publicité sur les médiaux sociaux

Les médias sociaux représentent de sérieux concurrents pour les moteurs de recherche. Un nombre grandissant d’entreprises investissent dans le social advertising, surtout sur Facebook et Twitter. L’avantage principal de ces médias est qu’ils vous permettent de travailler de manière plus ciblée. Vous pouvez ainsi spécifier les caractéristiques démographiques et les intérêts de votre groupe-cible. Ces plateformes sont également utiles pour le retargeting, la technique qui vous permet de présenter les publicités à vos clients en fonction de leurs activités et de leur recherche sur votre page.



4. Marketing par e-mail

Pour garder vos clients et les informer davantage à propos de vos nouvelles offres ou actions client, vous avez besoin de leur adresse e-mail. Vous pouvez demander délicatement ces données en échange d’un abonnement à votre bulletin d’informations ou du téléchargement de votre e-book, puis les importer dans des outils comme MailChimp ou CampaignMonitor. Cela vous permet d’automatiser vos e-mails et votre trafic e-mail.



5. Marketing viral

Le marketing viral est le phénomène grâce auquel vos utilisateurs et clients actuels vous rapportent de nouveaux clients, sans votre intervention. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Bouche-à-oreille : vos clients sont tellement ravis qu’ils recommandent spontanément votre produit ou service à leurs amis.
  • Incentives : vos clients sont récompensés s’ils amènent d’autres personnes à utiliser votre produit ou service.
  • Fonction d’intégration : votre produit ou service s’intègre sans problème à d’autres sites ou plateformes qui peuvent également vous assurer de l’exposition.


6. Événements

Vous n’avez pas envie d’écumer les événements de networking ? Pourquoi ne pas organiser le vôtre ? Personne ne vous empêche d’approfondir en groupe un sujet choisi personnellement. Nombre de vos invités représentent sans aucun doute votre groupe-cible et pourraient devenir vos premiers acheteurs. Veillez toutefois que la plus-value de votre événement apparaisse clairement et que la réunion ne devienne pas un pitch commercial déguisé.