Travailler après la pension? Tout ce que vous devez savoir

Votre pension approche, et vous souhaitez pouvoir poursuivre une activité d’indépendant? Bonne nouvelle pour vous: vous pouvez conserver un revenu en tant que pensionné. Et dans de nombreux cas, vous pouvez gagner autant que vous voulez sans pour autant perdre votre allocation. Il y a cependant quelques conditions…


Les indépendants sont de plus en plus nombreux à choisir de poursuivre une activité après leur retraite. Le niveau de revenu autorisé pour ne pas perdre votre pension dépend avant tout de votre âge:


Moins de 65 ans? Vous pouvez gagner autant que vous voulez dès 45 ans de carrière

Si vous avez moins de 65 ans, mais déjà 45 ans de carrière au compteur, vous pouvez tirer un revenu illimité de votre activité sans perdre vos droits à la pension. Par contre, si vous n’avez pas atteint les 45 années de carrière, vous devez respecter certains plafonds. Ils dépendent de votre type de pension:

Revenu annuel net imposable autorisé (2019)

Pension de retraite

Pension de survie

Enfant(s) à charge

€ 9.807

€ 18.291

Pas d’enfant à charge

€ 6.538

€ 14.633

Et si vous dépassez ces plafonds? Votre pension se voit diminuée du pourcentage du dépassement. Par exemple, si vous gagnez 30% de plus que votre revenu annuel autorisé, le montant de votre pension sera réduit de 30%. Vous perdez la totalité de votre allocation si vous gagnez le double (ou plus) du montant autorisé.



65 ans ou plus? Votre revenu n’est pas limité, sauf si vous touchez une pension de survie

Dès l’année de vos 65 ans, vous pouvez toucher n’importe quel revenu sans perdre votre allocation de pension. A une exception près: si vous touchez uniquement une pension de survie, vous devrez respecter les plafonds suivants:

Revenu annuel net imposable autorisé (2019)

Pension de survie

Enfant(s) à charge

€ 22.969

Pas d’enfant à charge

€ 18.883

Ici encore, si vous dépassez les limites prévues, votre pension de survie est amputée du même pourcentage. Et vous la perdez complètement si vous gagnez le double (ou plus) du revenu autorisé.

Attention: Si vous bénéficiez d’une pension de retraite au taux ménage, il y a des conditions spécifiques.

Cotisations sociales: tarif préférentiel dès le jour de votre pension

Si vous poursuivez une activité en tant que pensionné, vous continuez bien entendu à payer des cotisations sociales sur vos revenus d’indépendant. Mais vous bénéficiez dès la date de votre pension d’un tarif préférentiel: si vous touchez un pension de retraite – ou une pension de survie, dès 65 ans  – vous payez seulement 14,7% de cotisations sociales au lieu de 20,5%. Vous avez un plafond de revenu à respecter? Ici encore, vous pouvez gagner jusqu’à deux fois son montant sans perdre votre tarif préférentiel.

Préparez votre pension? Parlez-en à temps avec nos conseillers pension. Ils vous expliqueront ce que vous devez savoir et vous aideront à choisir la formule la plus avantageuse pour vous.