Congé parental Corona pour les indépendants

Les entreprises et les magasins peuvent rouvrir, mais la garde des enfants n'est pas simple en cette période exceptionnelle. Les écoles ne sont pas encore ouvertes à tous et les grands-parents ne peuvent pas encore prêter main-forte. L’État a décidé d'aider les entrepreneurs à combiner plus facilement leur activité d’indépendant avec l'éducation de leurs enfants en introduisant une allocation parentale temporaire pour les mois de mai et juin. Un régime qui peut être comparé au congé parental Corona pour les travailleurs.

Pour qui ?

Les parents qui s'occupent d'un ou de plusieurs enfants de moins de 12 ans. Vous élevez un enfant présentant un handicap ? Dans ce cas, la limite d'âge est de 21 ans et, dans certains cas, il n'y a pas de limite d'âge du tout.

Les indépendants suivants entrent en ligne de compte :

  • les indépendants à titre principal, les conjoints-aidants ou les étudiants indépendants ;
  • les indépendants à titre complémentaire et les indépendants actifs après l'âge légal de la retraite, à condition que le montant de leurs cotisations légales provisoires soit égal à la cotisation d'un indépendant à titre principal.





Quel est l'avantage dont vous bénéficiez pendant votre congé parental Corona ?

Vous recevrez une allocation mensuelle de 532,24 euros ou 875 euros pour une famille monoparentale.


Les deux parents sont indépendants ? Ils ont alors tous deux droit à l'allocation parentale temporaire.


Remarque : vous ne pouvez pas cumuler cette allocation avec une autre prestation dans le cadre du régime des indépendants. Si, par exemple, vous demandez également un droit passerelle pour le mois de mai, il est préférable de renoncer à votre allocation parentale.






Comment demander un congé parental Corona ?

Vous pourrez demander un congé parental pour le mois de mai et/ou juin à partire de maintenant. Pour cela, vous disposez d'une option unique et simple : le formulaire Web.

Plus de détails sur le congé parental corona seront annoncés par le gouvernement par la suite.

Par exemple, le fait de savoir combien vous devez réduire votre activité pour pouvoir demander cette mesure n'a pas encore été décidé. Dès que nous en saurons plus, vous pourrez le lire sur cette page.