Vous affilier en tant qu'indépendant(e) : oui, mais en activité principale ?

Vous vous lancez en tant qu'indépendant(e) ? Vous devez vous affilier à une caisse d’assurances sociales. Xerius examinera avec vous si vous êtes indépendant(e) à titre principal.


Dans quel cas êtes-vous indépendant(e) à titre principal ?

Vous exercez une activité d'indépendant(e) ? Il s'agit immédiatement de votre activité principale si

  • vous n'avez pas d'autre activité ;
  • vous travaillez à moins de 50 % du temps comme salarié(e) ;
  • vous travaillez à moins de 50 % du temps comme fonctionnaire en dehors de l'enseignement ;
  • vous travaillez à moins de 60 % du temps comme enseignant(e) nommé(e) à titre définitif ;
  • vous travaillez à moins de 50 % du temps comme enseignant(e) non nommé(e) à titre définitif.

Autrement dit, vous faites de votre passion votre activité principale. Grâce à votre affiliation à titre principal, vous bénéficiez de l'ensemble des droits sociaux liés à votre statut.

Vous affilier en tant qu'indépendant(e)



En quoi consiste l'ensemble des droits sociaux ?

À titre principal, vous bénéficiez de tous les droits sociaux qui ont été développés pour les indépendants. À une seule condition : payer correctement vos cotisations trimestrielles et frapper à la bonne porte pour vous protéger.



Vous avez droit

Où demander cette protection ?

aux prestations familiales : allocations familiales, allocation de naissance et prime d’adoption
à un remboursement de vos frais médicaux
auprès de votre mutualité
à une indemnité en cas de maladie, d’incapacité de travail ou d’invalidité
auprès de votre mutualité
à une pension
auprès du service des pensions de l'INASTI
au droit passerelle en cas d'arrêt forcé ou de faillite
auprès de Xerius

Étape par étape : se lancer en tant qu'indépendant(e) à titre principal

1. Affiliez-vous à notre Caisse d’Assurances Sociales.

Faites-le dès que vous vous lancez en tant qu'indépendant(e) et que vous inscrivez votre entreprise à la Banque-Carrefour des Entreprises.

Vous affilier en tant qu'indépendant(e)

2. Informez-en votre mutualité et votre caisse d'allocations familiales.

Elles s'occupent du remboursement des frais de maladie, du paiement des allocations en cas d'incapacité de travail et du paiement des allocations familiales.


3. Payez vos cotisations sociales tous les trimestres.

soit 20,5 % de vos revenus annuels nets imposables. La cotisation trimestrielle minimale en tant qu'indépendant(e) à titre principal s'élève à 715,64 euros.

  • Vous prévoyez un revenu supérieur à 13.550 euros ? N'hésitez pas à nous faire savoir combien vous estimez gagner. Nous pouvons ainsi calculer plus précisément vos cotisations.
  • Vous prévoyez un revenu bien inférieur à 13.550 euros la première année ? Vous pouvez alors demander la réduction starter. Cela vous donne une marge de manœuvre financière pendant les quatre premiers trimestres de votre activité

Combien de cotisations sociales payerez-vous ? Découvrez-le grâce à ce simulateur.

Calculer les cotisations

Saviez-vous que vos cotisations sociales représentaient des frais déductibles ? Autrement dit, elles réduisent votre revenu annuel net imposable. Cela réduit le montant sur lequel vos cotisations sociales sont calculées et vous payez donc moins de...cotisations sociales.

Quelle est la différence avec l’affiliation à titre complémentaire ?

En tant qu'indépendant(e) à titre principal, vous devez payer suffisamment de cotisations pour rester en règle par rapport à la sécurité sociale. Cette cotisation minimale s'élève à 715,64 euros par trimestre, ce qui correspond à un revenu annuel net imposable minimum de 13.550,50 euros.


Cette cotisation minimale n'existe pas en activité complémentaire. Vos cotisations sociales représentent toujours 20,5 % de votre revenu réel, même s'il est inférieur à 13.550,50 euros.


L'utilisation de vos cotisations sociales est également très différente. En activité complémentaire, vous ne constituez aucun droit individuel supplémentaire en matière de sécurité sociale. En effet, votre autre profession assure déjà votre protection. Vos cotisations sociales sont uniquement utilisées à titre de cotisations de solidarité : plus vous gagnez, plus vous soutenez les autres.





Comment se déroule votre affiliation ?

Affiliez-vous à Xerius. Vous pouvez le faire en un clic. Nous vérifierons si vous remplissez les conditions et nous vous contacterons si nous avons besoin d'informations ou de documents complémentaires.


Une fois affilié(e), vous pouvez vous lancer en tant qu'indépendant(e) à titre principal. Vous recevrez une attestation d'affiliation que vous pourrez utiliser comme pièce probante auprès d'autres instances.


Vous avez déjà une entreprise ?

Gratuite


Parfait. Affiliez-vous à notre Caisse d'Assurances Sociales en cliquant sur le bouton. Votre demande d’affiliation est entièrement gratuite.

Vous affilier en tant qu'indépendant(e)

Vous n'avez pas encore d'entreprise personne physique ou de société ?

Vous devez d'abord constituer une entreprise. Pour ce faire, vous pouvez également compter sur Xerius. Cliquez sur le bouton, puis nous créerons ensemble votre propre entreprise.

démarrer une entreprise personne physique
démarrer une société

Peut-être vous posez-vous la question ?

  • Puis-je demander la réduction starter ?

    Afin d'obtenir cette marge de manœuvre financière, vous devez être un(e) starter à titre principal. Vous pouvez également introduire une demande lorsque vous êtes indépendant(e) à titre complémentaire ou étudiant(e) indépendant(e) depuis un certain temps, et que vous devenez indépendant(e) à titre principal.


    Une condition supplémentaire s'applique : ne pas avoir été indépendant(e) à titre principal au cours des 20 trimestres qui précèdent la réduction starter. Si c'est le cas, vous pouvez demander à payer des cotisations sociales réduites pendant les quatre premiers trimestres de votre affiliation. La réduction précise dépend de votre revenu:


    Votre revenu annuel  Vos cotisations sociales provisoires grâce à la réduction starter 
    inférieur à 6.997,55 euros  369,56 euros par trimestre
    entre 6.997,56 euros et 9.033,67 euros   477,10 euros par trimestre
    supérieur à 9.033,67 euros   715,64 euros par trimestre

    Le SPF Finances transmet votre revenu réel à Xerius deux ans après. Ensuite, nos experts calculent vos cotisations sociales définitives qui s'élèvent toujours au minimum à 369,56 euros par trimestre.


    Vos cotisations sociales définitives sont inférieures à vos cotisations sociales provisoires ? Dans ce cas, vous récupérez la différence. Dans le cas contraire, vous devrez la rembourser.


    Vous avez obtenu la réduction starter alors que vous n'y aviez pas droit ? Vous payerez naturellement la différence, majorée d'une amende infligée par l'État.

  • Que dois-je faire si ma situation change ?

    Vous changez d'activité ? Votre revenu augmente ou diminue ? Votre fonction d'indépendant(e) – aidant(e), chef d'entreprise, associé(e) actif(-ve) ou gérant(e) – change ? Quoi qu'il arrive à vous ou à votre entreprise, informez-en nous immédiatement. Il s'agit après tout de votre protection et nous souhaitons vous protéger de la manière la plus complète qui soit.

  • Les cotisations sociales ont-elles un impact sur mes impôts ?

    Vos cotisations sont des frais professionnels. Vous les déduisez donc du revenu que vous déclarez à l'impôt des personnes physiques. Par conséquent, assurez-vous que vos cotisations sont toujours proportionnelles à votre revenu. Ainsi, vous augmentez vos frais lorsque votre revenu augmente, ce qui est intéressant d'un point de vue fiscal.