En tant que médecin, tirez le meilleur parti de votre allocation INAMI grâce à Xerius

En tant que médecin conventionné auprès de l'INAMI, vous pouvez, chaque année, prétendre à une allocation Statut social. Utilisez ce montant pour vous constituer une pension ou un revenu en cas d'incapacité de travail. Xerius vous simplifie la vie : nous vous guidons lors de votre demande et vous dispensons tous les conseils requis.


Qu'est-ce que l'allocation INAMI Statut social ?

Vous attachez beaucoup d'importance aux obligations de la convention INAMI, et cela mérite une récompense. Ainsi, sous certaines conditions, vous avez droit à une allocation INAMI annuelle.


Cette prime INAMI « Statut social » n'est pas versée sur votre compte bancaire, mais peut être utilisée en vue de bénéficier d'une protection sociale et d'avantages sociaux accrus. Pour ce faire, vous signez un « contrat INAMI » auprès d'une compagnie d'assurances. Chez Xerius, vous avez frappé à la bonne porte.

Demander un contrat INAMI

Quel est le montant de l'allocation que vous recevez en tant que médecin ?

L'allocation dépend de votre conventionnement :

  • en cas de conventionnement complet, vous pouvez obtenir 4.870,71 euros ;

  • en cas de conventionnement partiel, l'allocation s'élève à 2.297,63 euros.

Il s'agit des montants pour 2018. À partir de la septième année suivant l'obtention de votre diplôme, des seuils d'activité peuvent s'appliquer. Vous obtiendrez de plus amples informations à ce sujet en cliquant ici.


Pour vous faciliter la tâche, laissez Xerius s'occuper de votre contrat INAMI. Chaque année, nous vous enverrons un formulaire pré-rempli, afin que vous n'ayez à vous soucier de rien.

Demander un contrat INAMI

Astuce : faites le nécessaire dès votre proclamation. En effet, vous pouvez prétendre à une allocation INAMI dès que vous commencez à travailler.






Comment utiliser l'allocation INAMI ?

Votre allocation INAMI est destinée à renforcer votre protection sociale. Autrement dit, à vous constituer une pension ou à protéger vos revenus en cas de maladie ou d'invalidité. Xerius vous propose diverses solutions qui vous permettront de choisir la protection qui vous convient le mieux.




PCLI sociale Xerius Relax4More

La solution idéale pour celles et ceux qui commencent leur stage en tant que médecin. Vous utilisez votre allocation INAMI pour constituer un beau capital de pension complémentaire. En outre, vous bénéficiez d'une protection de base en cas d'incapacité de travail. Vous faites face à une incapacité de travail de longue durée ? Dans ce cas, Xerius intervient dans la constitution de votre pension.

En savoir plus

PCLI sociale Xerius Relax4Life

La solution idéale pour les médecins indépendants. La sécurité absolue pour vous et votre famille. En cas d'incapacité de travail, vous percevez un revenu de remplacement complet tout en épargnant pour un capital de pension complémentaire. De plus, vous pouvez opter pour une assurance revenu garanti supplémentaire, afin de toucher un revenu de remplacement dès le deuxième mois.

En savoir plus

Assurance Revenu garanti

Votre allocation INAMI est entièrement dédiée à la protection de votre revenu en cas de maladie ou d’accident. Vous pouvez adapter cette solution jusque dans les moindres détails à votre situation et à vos souhaits.

En savoir plus

Ne limitez pas votre protection à votre allocation INAMI, complétez-la par des assurances que vous financez personnellement. Ainsi, vous profiterez de belles économies sur le plan fiscal. Le conseiller pension de Xerius se fera un plaisir de vous éclairer à ce sujet.

Quelques exemples tirés de la pratique

Comment Pieter(28 ans) utilise-t-il son allocation INAMI

En tant que médecin stagiaire, Pieter relève du statut « sui generis ». Ainsi, il bénéficie d’une assurance maladie en tant que salarié, mais il ne cotise pas pour sa pension. Il verse donc l'intégralité de son allocation INAMI (4.870,71 euros) dans une Xerius Relax4More. Lorsqu'il atteindra l'âge de 67 ans, elle recevra au moins 144.000 euros de Xerius.




Suzanne (37 ans) utilise son allocation INAMI pour une police Xerius Relax4Life.

Elle a terminé son stage et ne relève donc plus du statut « sui generis ». Dès lors, elle n'est plus assurée en cas d'incapacité de travail en tant que salariée. Sur les conseils de Xerius, elle a décidé d'investir sa prime (4.870,71 euros) dans une Xerius Relax4Life. Elle peut donc dormir sur ses deux oreilles :

  • en cas d’incapacité de travail, elle bénéficie d’une indemnité de 2.078 euros par mois ;
  • durant cette période d'inactivité, Xerius verse 519 euros par mois pour son capital pension ;
  • Suzanne ne tombe pas malade ? Dans ce cas, elle recevra un capital d’environ 128.000 euros à sa pension, plus une éventuelle participation bénéficiaire.

*Selon les conditions tarifaires de Xerius AAM au 31/05/2018 en cas de période de référence entièrement constituée.

Contacter un conseiller

Demander votre contrat INAMI en tant que médecin, rien de plus simple

  • En tant que médecin établi, vous demandez votre Statut social INAMI chaque année avant le 1er juillet. .C'est votre première année en tant que médecin débutant ? Dans ce cas, vous bénéficiez d'un délai de trois mois pour entreprendre les démarches nécessaires.
  • Vous souscrivez un contrat INAMI auprès de Xerius ? Dans ce cas, nous vous enverrons chaque année un formulaire pré-rempli pour la demande de votre allocation INAMI. Ainsi, nous prenons en charge toute votre administration.
  • Ce document doit nous être retourné complété et signé avant le 30 juin. Xerius se chargera ensuite de l'envoyer à l'INAMI.
  • L'INAMI paiera ensuite votre allocation INAMI durant le mois de janvier de l'année suivante. Ce paiement est versé directement à Xerius. Nous attribuons les montants à la protection de votre choix et nous vous en informons immédiatement.

Inscription allocation-INAMI

Complétez vos données ci-dessous et nous établirons pour vous une police. Que pouvez-vous expecter?

  • nous vous enverrons une première invitation à payer en indiquant la prime maximale que vous pouvez payer. Cette prime est calculée sur vos revenus professionnels d’indépendant.
  • nous vous envoyons votre avis de paiemant

Dès que vous aurez payé la première prime, votre police sera activée.

Pourquoi nous demandons-vous des informations complémentaires sur ce formulaire de contact ? C'est simple : pour pouvoir répondre encore plus rapidement à votre question. Les renseignements supplémentaires nous permettront de transmettre immédiatement votre question à l'expert compétent.

Et grâce à votre numéro de registre national ou numéro d'entreprise, nous retrouverons immédiatement votre dossier. Vous imaginez le temps gagné.


Lisez les conditions générales pour Xerius Relax4More et Xerius Relax4Life.


Lisez le règlement de solidarité pour Xerius Relax4More en Xerius Relax4Life.

Votre choix de produit

Données personnelles

Consultez ici les conditions générales

Consultez ici le règlement de solidarité


Questions relatives à votre allocation INAMI

  • Pourquoi devrais-je conclure un contrat INAMI ?

    Pourquoi ne le feriez-vous pas ? Si vous avez droit à l'allocation INAMI, il serait dommage de renoncer à cet argent. Avec ce petit plus de l'INAMI, vous bénéficiez d'un complément bienvenu à votre modeste pension légale et à vos maigres indemnités de maladie en cas d'incapacité de travail.

  • Dois-je être indépendant pour pouvoir prétendre à l'allocation ?

    Non, vous pouvez bénéficier de l'allocation INAMI pour médecins en tant que salarié ou indépendant. À une seule condition : être conventionné(e). Toutefois, des seuils d'activité peuvent s'appliquer, que vous devez respecter.

  • À quelles conditions dois-je répondre en tant que médecin pour bénéficier de l'allocation ?

    En tant que médecin, vous pouvez travailler dans le cadre d'un conventionnement complet ou partiel. Dans les deux cas, vous pouvez prétendre à une allocation, dont le montant varie.

    Le montant octroyé aux médecins débutants n'est pas revu en fonction du nombre de mois travaillés. En revanche, c'est le cas dans d'autres professions.

    Certains médecins sont soumis à une condition d'activité. Ils doivent facturer aux mutualités un montant minimum en prestations de la nomenclature. Dans ce cadre, l'année de référence correspond à N-2. Cela signifie que l'allocation pour 2018 sera accordée si, en 2016, un montant supérieur au montant minimum a été facturé en prestations de la nomenclature. Ce montant minimum varie en fonction de la spécialisation du médecin. Parcourez la liste ici.

    Cette condition s'applique uniquement si, au 1er janvier de l'année de référence (c'est-à-dire en 2016) : 

    • vous n'avez pas effectué de stage en tant que médecin ;

    • vous disposez depuis cinq ans ou plus d'un numéro INAMI en tant que médecin généraliste ou spécialiste agréé.

     
  • Comment mon allocation INAMI est-elle payée ?

    L'INAMI paie chaque demande approuvée à Xerius. Le versement est effectué au plus tard le 15 janvier de l'année suivant l'introduction de cette demande. En résumé, pour les prestations que vous avez fournies en 2019 :

    • vous recevez votre formulaire de demande en mars 2019 ;
    • vous retournez le formulaire en juin 2019 au plus tard ;
    • l'INAMI verse l'allocation à Xerius en janvier 2020. Nous attribuons le montant aux protections de votre choix. Vous recevez immédiatement une confirmation de ce versement.

    Des écarts peuvent cependant avoir lieu. Dans ce cas, l'INAMI ou Xerius vous en informera.

     
  • Puis-je déduire mon allocation INAMI de mes impôts ?

    Non, car vous ne payez pas l'allocation vous-même. C'est pourquoi vous ne pouvez pas bénéficier d'un avantage fiscal. En revanche, c'est le cas d'une protection sociale que vous financez personnellement. Il s'agit d'une excellente idée, car votre pension et vos revenus sont protégés encore davantage, et vous réalisez de belles économies d'impôts.

Questions relatives à votre protection sociale

  • Puis-je renforcer davantage ma protection ?

    Oui, c'est possible. Il est même très sage de ne pas compter uniquement sur votre allocation INAMI.

    Prenez par exemple votre pension en tant qu'indépendant : elle oscille autour du seuil de pauvreté. Se constituer un capital de pension complémentaire vous sera dès lors indispensable pour conserver votre niveau de vie après votre longue carrière.

    En tant que travailleur indépendant, vous devez également penser à protéger votre revenu. En effet, le risque que vous deviez faire face à une maladie de longue durée est de 1 sur 10. Mieux vous serez protégé(e), mieux vous pourrez faire face aux conséquences de votre incapacité de travail.

    Xerius vous propose des solutions intéressantes, tant pour la constitution de votre pension que pour la protection de votre revenu.

  • Puis-je combiner mon allocation INAMI à une PCLI que je finance moi-même ?

    C'est à la fois possible et judicieux. Ce faisant, vous profiterez pleinement de la réduction fiscale associée à une PCLI, qui peut aller jusqu'à 64 %. Si vous financez votre PCLI avec votre allocation INAMI par contre, vous ne bénéficiez pas de cet avantage.

    En tant que prestataire de soins de santé, vous pouvez profiter de cet avantage fiscal que vous soyez travailleur indépendant ou salarié.

    Les deux protections sont par ailleurs indépendantes l'une de l'autre : votre allocation INAMI n'a aucune influence sur la PCLI que vous souscrivez vous-même, et inversement.

  • Le capital que j'accumule avec mon allocation INAMI compte-t-il pour la limite à 80 % de mon EIP ou de ma CPTI ?

    Oui, votre allocation est reprise dans le calcul. Vous devrez donc limiter vos versements pour votre EIP ou CPTI, sans que cela soit une catastrophe. Et ce n'est certainement pas une raison pour renoncer à votre allocation INAMI. Même si l'EIP et la CPTI promettent une taxation intéressante en fin de parcours. Par ailleurs, dans le cas d'une CPTI, vous ne devez prendre en compte que le capital constitué après le 1er janvier 2018.

Questions relatives à votre choix

  • Quelle est la meilleure option pour moi ?

    Relevez-vous du statut « sui generis » ?
    Dans ce cas, investissez plutôt dans une pension complémentaire : optez pour Xerius Relax4More.

    Vous travaillez en tant que médecin indépendant ?
    Dans ce cas, Xerius Relax4Life représente le choix le plus judicieux. Vous constituez votre pension et vous protégez vos revenus en cas d'incapacité de travail pour cause de maladie ou d'accident.

    La protection de vos revenus est essentielle à vos yeux ?
    Dans ce cas, optez pour une assurance Revenu garanti. Tenez cependant compte de ce qui suit : si vous ne recevez pas d'allocation INAMI pendant un an, vous n'êtes pas assuré(e) non plus.

    Envisagez aussi une combinaison de ces protections.
    Vous pouvez par exemple opter pour un revenu garanti de 2.000 euros. Xerius calcule ensuite la part de votre allocation INAMI requise pour cette assurance. Le reste de l'allocation vous servira à constituer votre pension. 

     

     
  • Qu'est-ce qu'une PCLI sociale Xerius Relax4More ?

    Cette formule d'épargne met l'accent sur la constitution d'une pension complémentaire. 90 % de votre allocation INAMI y sont consacrés. Sur ce montant, vous bénéficiez d'une garantie de capital, d'un rendement garanti et d'une éventuelle participation bénéficiaire. Autrement dit, vous vous constituez un solide capital pension. Vous bénéficiez par ailleurs d’une protection de base en cas d’incapacité de travail.

    En savoir plus sur la PCLI sociale Xerius Relax4More >>

  • Qu'est-ce qu'une PCLI sociale Xerius Relax4Life ?

    Cette formule unique vous permet de combiner une protection en cas d'incapacité de travail avec une pension complémentaire. 80 % de votre allocation INAMI sont consacrés à votre épargne pension, qui vous offre une garantie de capital, un rendement garanti et une éventuelle participation bénéficiaire. Les 20 % restants vous protègent en cas d'incapacité de travail.

    En cas de maladie, vous avez droit à un montant maximum de quelque 22.500 euros par an. Vous répartissez cet argent entre une indemnité versée sur votre compte et des virements en faveur de votre police INAMI. Autrement dit, vous protégez à la fois vos revenus d'aujourd'hui et de demain.

    En savoir plus sur la PCLI sociale Xerius Relax4Life >>

     

     

Questions relatives à votre conventionnement

  • Qu'est-ce que l'INAMI exactement ?

    L'INAMI est l'Institut national d'assurance maladie-invalidité. Chargée du versement des allocations INAMI, l'organisation joue également un rôle crucial sur le plan de la sécurité sociale et veille à ce que les travailleurs salariés et indépendants assurés bénéficient des avantages sociaux suivants :

    • les soins médicaux requis;
    • le remboursement (partiel) de ces prestations médicales;
    • un revenu de remplacement en cas d'incapacité de travail ou de parentalité.

    En tant que prestataire de soins indépendant, vous pouvez aussi solliciter l'INAMI pour d'autres services, par exemple pour commander vos ordonnances et vos attestations de soins. Vous êtes également à la bonne adresse pour des informations spécifiques, remboursements et indemnisations.

  • Quelles démarches dois-je effectuer lorsque je me lance comme dentiste ?

    1. Demandez votre visa d'autorisation d'exercer
      Une fois votre diplôme en poche, le SPF Santé publique envoie votre visa à votre domicile.
    2. Apposez votre signature
      Signez votre convention de stage.
    3. Obtenez votre numéro INAMI
      Envoyez votre dossier de stage au SPF Santé publique. Ce dossier contient le formulaire de demande pour valider votre stage, l'attestation de sélection délivrée par l'université, l'accord salarial, le programme de formation (complémentaire) et le sujet de votre thèse. Sur avis positif de la commission d'agréation, vous recevez automatiquement votre numéro INAMI définitif.
    4. Recyclage obligatoire, accréditation facultative et inscription à l'antenne locale de votre région
      Pour conserver votre titre de dentiste, vous êtes tenu(e) de suivre un recyclage de 60 heures pendant un cycle de 6 ans, avec minimum 20 heures tous les deux ans. Vous pouvez aussi adhérer à un système d'accréditation, auquel cas vous recevrez des honoraires de 2.834,75 euros (2014). Un conseil : inscrivez-vous auprès de l'antenne locale (Study-Club) de votre région. Celle-ci gère en effet l'organisation des gardes et une partie de la formation continue nécessaire pour conserver votre titre.
    5. Affiliez-vous comme travailleur indépendant à une caisse d'assurances sociales
      Ceci doit être fait avant de lancer vos activités. Bien entendu, vous êtes le bienvenu chez Xerius.
    6. Affiliez-vous à une mutualité de votre choix.
  • Je veux vraiment tout savoir...

Données personnelles