Crise du coronavirus: où vous pouvez encore vous adresser

Vous pouvez vous adresser à Xerius pour un revenu de remplacement ou des adaptations de vos cotisations sociales. Mais il y a encore des instances et des organisations qui prévoient un soutien supplémentaire à cette époque.

Liste de toutes les mesures gouvernementales

Le subside du mécanisme de protection flamand

Le Mécanisme de protection flamand pour les entreprises qui se ferment obligatoirement ou subissent une lourde perte de chiffre d'affaires.


Soutien des autorités bruxelloises

Bruxelles prévoit une prime unique pour les affaires qui doivent fermer.


Soutien du côté wallon

La Wallonie prévoit une aide pour les entreprises qui sont obligées de fermer ou subissent de lourdes pertes en raison de la crise du coronavirus.


Le chèque-consommation

Une mesure de soutien des autorités fédérales en guise de coup de pouce pour les commerçants locaux.


Chômage temporaire

Une mesure de soutien des autorités fédérales en guise de coup de pouce pour les commerçants locaux.


Soutien du CPAS aux personnes dans le besoin

Une mesure de soutien des autorités fédérales en guise de coup de pouce pour les commerçants locaux.


Mutuelle

Lorsque vous tombez malade.


COVID-19 supplément





Le subside du mécanisme de protection flamand

Cette prime de VLAIO (Agentschap Innoveren & Ondernemen van de Vlaamse Overheid) est destinée à toutes les entreprises qui sont à nouveau obligatoirement fermées, ou qui sont ouvertes, mais subissent une lourde perte de chiffre d'affaires sur la période du 1er octobre au 18 novembre.


Comme il s'agit d'une suite du mécanisme de protection flamand, vous pouvez également demander cette prime si vous avez déjà eu recours au mécanisme de protection pour la période août-septembre.



Quand pouvez-vous compter sur ce soutien ?

  • Si votre entreprise enregistre une perte de chiffre d'affaires d'au moins 60 % par rapport à la même période l'année dernière. Vous pouvez comparer 2 périodes :
    • Période du 01/10 au 15/11
    • Période du 19/10 au 18/11.
  • Votre entreprise a eu droit à la première prime de compensation, ou prime de nuisance. Vous ne devez pas avoir reçu cette prime, mais vous devez en remplir les conditions.
  • Vous devez être en mesure de prouver cette perte de chiffre d'affaires à l'aide des recettes quotidiennes, des services fournis ou de l'enregistrement de temps. Les entreprises qui n'étaient pas actives l'année dernière démontrent la perte de chiffre d'affaires sur la base du plan financier.
  • Les exploitants de cafés et restaurants qui sont obligatoirement fermés entre le 19 octobre et le 18 novembre ne doivent pas démontrer une diminution de leur chiffre d'affaires. Cela ne s'applique pas aux entreprises dont plus de la moitié du chiffre d'affaires de la même période en 2019 a été réalisée par les ventes à emporter. Elles doivent démontrer une diminution du chiffre d'affaires.


Sur quel montant pouvez-vous compter ?

L'aide s'élève à 10 % du chiffre d'affaires hors TVA réalisé au cours de la période de référence ou de toute autre période similaire. Pour les indépendants à titre complémentaire en entreprise personne physique, la prime est de 5 %.

Le montant maximal de l'aide est fixé comme suit :

  • Pour la période du 1er octobre au 15 novembre
    • 11.250 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés
    • 22.500 euros pour les entreprises de 10 salariés ou plus
  • Pour la période du 19 octobre au 18 novembre :
    • 7.500 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés
    • 15.000 euros pour les entreprises de 10 salariés ou plus



Où pouvez-vous demander l'aide?

En ligne via cette page de VLAIO.





Mesures de soutien des autorités bruxelloises

Le gouvernement bruxellois a approuvé une prime unique de 3.000 euros pour les entreprises qui sont obligées de fermer. Les entreprises suivantes sont éligibles :

  • Cafés, bars et tavernes
  • Maisons de thé
  • Cafétérias
  • Tout autre lieu où des boissons alcoolisées et non alcoolisées sont proposées à la consommation sur place et qui doit être fermé.


Où pouvez-vous demander cette prime?

Vous pouvez demander cette prime via le site web des autorités bruxelloises..







Mesures de soutien des autorités wallonnes

Le gouvernement wallon prévoit une prime unique de 3.000 à 9.000 euros pour les établissements horeca concernés. Le montant de la prime dépend de la taille de l'entreprise.


Pour les autres secteurs touchés, le gouvernement wallon a annoncé une prime supplémentaire à la fin du mois de septembre. Il s'agit d'entreprises du secteur de l'événementiel, de voyagistes, d'autocars, de forains, etc. S'ils présentent une perte de chiffre d'affaires de 60% au cours du troisième trimestre 2020 par rapport au troisième trimestre 2019, ils auront droit à une prime. Cela représente 30% des ventes au troisième trimestre 2019. Le montant minimum indemnisé est de 3.000 euros. Pour les entreprises de plus de 50 salariés, l'aide peut s’élever à 40.000 euros.


Vous avez encore des questions sur l'une de ces mesures de soutien ? Vous y trouverez sans doute la réponse sur la page des questions fréquemment posées.




Où pouvez-vous demander cette prime?

Vous trouverez sur cette page web les dernières nouvelles concernant les mesures prises par les autorités wallonnes.





Le Chèque consommation

De nombreux employeurs octroient des Chèques consommation à leurs travailleurs. Il s'agit d'une initiative des autorités belges. Avec les Chèques consommation, les travailleurs peuvent dépenser jusqu'à 300 euros dans les secteurs les plus durement touchés en temps de coronavirus : l'horeca, le secteur du sport et de la culture, et les petits commerces. Une manière pratique d'attirer de nouveaux clients désireux de soutenir leur économie locale.

En vue d'accepter le Chèque consommation, le commerçant doit d'abord s'enregistrer auprès de Sodexo, Edenred ou Monizze.


Qui peut accepter le Chèque consommation ?

  1. Les hôtels, restaurants et cafés ;
  2. Le secteur culturel – agréé, approuvé ou subventionné par l'autorité compétente ;
  3. Les associations sportives pour lesquelles il existe une fédération agréée ou subventionnée par les Communautés ou qui fait partie de l'une des fédérations nationales ;
  4. Les petits commerces qui ont dû cesser les activités pendant 1 mois au moins en raison des conséquences du COVID-19.




Invoquer le chômage temporaire en tant qu'employeur

Le système de chômage temporaire est un enchevêtrement de règles et de systèmes. Par conséquent, vous trouverez ici un schéma qui vous permet de vous y retrouver.


Veillez à introduire le code salarial « chômage force majeure » pour votre travailleur en chômage temporaire.






Aides du CPAS pour les personnes dépendantes

Cette mesure va plus loin que les seuls indépendants, mais s'applique à tous les Belges. Vous ne pouvez plus payer vos dépenses quotidiennes ou liées aux soins médicaux en raison de la crise du coronavirus? Les CPAS apporteront alors une aide matérielle, sociale, médicale, médico-sociale ou psychologique. 


Adressez-vous au CPAS de votre commune pour introduire votre demande.








Allocation maladie

Il n'est pas impossible que vous contractiez le coronavirus en tant qu'indépendant. Dans ce cas, vous êtes en incapacité. Si vous êtes en incapacité de travail pendant plus de 8 jours, vous avez droit à une allocation de la mutualité dès le premier jour.


Vous êtes malade ? Contactez votre médecin et votre mutualité dès que possible. Car l'allocation de la mutualité sera payée au plus tôt à partir de la date à laquelle votre médecin établit la preuve de votre incapacité de travail.


Comme il n'est pas facile de consulter son médecin traitant pendant la crise du coronavirus, un nouveau certificat temporaire d'incapacité de travail a été établi, qui ne peut être utilisé que si vous êtes en incapacité en raison du coronavirus. Il s'agit d'une version plus simple du certificat normal. Les médecins peuvent le délivrer après une consultation téléphonique. Le médecin vous l'enverra par courrier ou par e-mail, afin que vous puissiez le remettre à votre mutualité.

  • Je reçois une allocation de droit passerelle, mais je suis tombé malade. Et maintenant ?

    À partir du mois suivant, vous recevrez une allocation d'incapacité de travail. Celle-ci remplacera alors votre droit passerelle.