Revenu garanti : protégez vos revenus

Vive la liberté. En tant qu'indépendant, vous êtes libre comme l'air. Mais cette indépendance comporte aussi une part d'ombre. Si vous ne pouvez pas travailler pendant une longue période à cause d'une maladie ou d'un accident, vous vous retrouvez sans revenus – mais vous devez continuer à payer vos frais fixes et vos crédits. Une assurance Revenu garanti vous permet de remédier à ce problème et d'offrir à votre famille une certaine tranquillité d'esprit.

Qu'est-ce qu'une assurance Revenu garanti pour indépendants ?

Comme son nom l'indique, l'assurance Revenu garanti protège vos revenus en tant qu'indépendant si vous ne pouvez pas travailler en cas de maladie ou après un accident. Vous recevez alors chaque mois un revenu de remplacement, en plus de l'allocation éventuelle de votre mutualité.


Dans la vidéo ci-dessous, vous découvrirez pourquoi une assurance Revenu garanti n’est pas un luxe superflu pour vous en tant qu’indépendant.


Pourquoi est-il si judicieux d'opter pour un Revenu garanti ?

Si vous n'êtes pas en état de travailler pendant longtemps en tant qu'indépendant, votre mutualité vous verse entre 42 et 68 euros par jour. Est-ce que cela suffit pour couvrir vos frais fixes ? Avec une assurance Revenu garanti, vous évitez de vous retrouver sur la paille avec votre famille pendant une longue période.


Cette protection rassurante est en outre étonnamment avantageuse. Vous pouvez même déduire les primes fiscalement, de sorte que vos impôts baissent. Vous aimeriez voir les chiffres noir sur blanc, en fonction de votre situation ? Cliquez ci-dessous pour votre offre sans engagement.

Demander une offre

À qui le Revenu garanti est-il destiné ?

La protection est indispensable pour tout indépendant qui court un risque de maladie ou d'accident. En un mot, pour tout indépendant à titre principal ou tout conjoint aidant. Une étude de l'INAMI démontre en effet qu'un Belge sur deux se retrouve une fois ou l'autre pendant plus d'un mois en incapacité de travail. Pour les indépendants, cela s'apparente à un cauchemar financier.


Plusieurs conditions sont toutefois liées à la conclusion de la couverture. Ainsi, vous devez être domicilié en Belgique et vous ne devez pas avoir franchi le cap des 55 printemps. À propos d'âge : plus vous êtes jeune lorsque vous concluez l'assurance, plus votre prime est avantageuse.


Comment fonctionne l'assurance Revenu garanti ?

Vous pouvez comparer votre assurance Revenu garanti à une pizza, dont le fond se compose de la garantie invalidité étendue. Vous choisissez vous-même ce que vous rajoutez : la garantie, l'allocation, le délai de carence, la durée et le type de rente.

 

Vous trouvez qu'il est difficile de trancher ? C'est parfaitement compréhensible. C'est pourquoi nos experts vous donnent volontiers un coup de main. Contactez-les pour plus d'informations et ils vous concocteront une pizza parfaitement adaptée à vos besoins.


Votre garantie : pour quoi voulez-vous vous assurer ?

Si vous optez pour une protection en cas de maladie et d'accident, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles : vous bénéficiez de la protection la plus étendue. Vous êtes passionné par un hobby qui implique un peu plus de risques, comme la plongée, la voile ou la moto ? Vous pouvez l'inclure dans votre police.


Votre allocation : combien voulez-vous recevoir si vous ne pouvez plus travailler ?

Vos revenus nets forment une bonne base de départ. Vous pouvez assurer jusqu'à 80 % de ce montant.


Votre délai de risque propre : dans quel délai voulez-vous recevoir une allocation ?

C'est déjà possible après 1 mois d'incapacité de travail. Si vous possédez des réserves propres, vous pouvez également opter pour une allocation après 2, 3, 6 ou même 12 mois. Plus ce délai de risque propre est long, plus votre assurance devient avantageuse.

 

Vous pouvez également opter pour une « franchise anglaise ». Dès que vous êtes hors circuit depuis plus d'un mois, vous recevez rétroactivement une allocation, à partir du premier jour de votre incapacité de travail. Le délai de risque propre est ainsi entièrement éliminé, de sorte que vous ne vous retrouvez aucun jour sans revenu.


Votre durée : pendant combien de temps avez-vous besoin de l'assurance ?

Une assurance Revenu garanti dure jusqu'à votre 65e anniversaire.


Votre type de rente : adaptez encore mieux votre allocation à votre situation.

  • Option 1 : rente constante

    Avec cette option, le montant que vous avez choisi est fixe, tout comme la prime que vous payez et l'allocation que vous recevez. Vous savez donc toujours où vous en êtes. Il s'agit aussi de l'option la plus avantageuse.

    Par exemple : Les 12 000 euros d'allocation au début du contrat restent 12 000 euros d'allocation à la fin du contrat.

  • Option 2 : rente croissante

    À cause de l'inflation, la vie est plus chère, et ce type de rente en tient compte. Tant qu'il ne se passe rien, votre allocation reste la même. En cas d'incapacité de travail, votre allocation augmente chaque année de 1, 2 ou 3 % (au choix). Pour cette formule, vous payez une prime un peu plus élevée.

    Par exemple : vous optez pour une allocation de 12 000 euros. Celle-ci reste de 12 000 euros tant que vous n'êtes pas en incapacité de travail. Si vous vous retrouvez en incapacité de travail, vous pouvez faire grimper l'allocation de 1 % la première année, pour atteindre 12 120 euros. L'année suivante, il y aura de nouveau 1 % en plus par rapport au montant initial, donc 12 240 euros. Et ainsi de suite.

  • Option 3 : rente croissante idéale

    Cette option ne tient pas seulement compte de l'inflation, mais également d'un revenu croissant. Afin de compenser cet accroissement de la prospérité en cas d'incapacité de travail, votre allocation augmente chaque année de 1 %, 2 % ou 3 %, même si vous n'êtes pas malade. La prime augmente évidemment aussi dans le même temps.

    Par exemple : vous optez pour la rente croissante idéale de 2 % ? Le cas échéant, votre allocation augmente automatiquement de 12 000 euros à 12 240 euros pour l'année prochaine, et à 12 480 euros pour l'année suivante. Et ainsi de suite.

Un critère crucial : le risque de votre profession

Il va de soi que certaines professions impliquent plus de risques que d'autres. Ainsi, le risque qu'un couvreur se retrouve en incapacité de travail est beaucoup plus grand que pour un avocat. Plus le risque est grand, plus il est probable que vous payiez davantage pour votre assurance Revenu garanti.

 

Il peut s'avérer assez difficile de trancher soi-même. C'est pourquoi l'expert de Xerius se fera un plaisir de vous conseiller.

Prenez rendez-vous

Un exemple

L'assurance de Louis.
Revenu garanti : 18 000 euros par an.
Prime : 814 euros par an.


Louis est un spécialiste IT et a 32 ans. Après une carrière de 7 ans auprès d'un employeur, il franchit le pas en tant que consultant indépendant, où il gagne 22 500 par an. Il en protège 80 % dans son assurance Revenu garanti.

 

Louis opte pour une rente constante. Il veut garder son épargne intacte en cas d'incapacité de travail, et il veut donc que l'allocation commence directement après 1 mois. Il visite ses clients en moto, risque que le spécialiste IT souhaite aussi assurer.

 

Il résulte de tous ces choix une assurance rassurante, parfaitement adaptée à la situation de Louis. La prime de 814 euros par an l'assure jusqu'à l'âge de 65 ans d'un revenu de remplacement de 18 000 euros par an ou 1 500 euros par mois.

Combien coûte une assurance Revenu garanti pour vous ?

Vous l'avez déjà lu ci-dessus : la protection est entièrement façonnée en fonction de votre situation. Étant donné que chaque situation est différente, la prime l'est aussi. Votre âge, votre type de rente, l'allocation souhaitée, votre âge à la retraite – tous ces aspects jouent un rôle.


Comme vous pouvez le voir dans l'exemple de Louis, le tarif est moins élevé que ce que vous pensez. De plus, les primes sont déductibles à 100 % en tant que frais professionnels réels, de sorte que vous payez aussi moins d'impôts.


Vous aimeriez connaître votre prime sur mesure ? C'est possible sans engagement en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Demander une offre

Quels sont les avantages d'une assurance Revenu garanti chez Xerius ?

Vous bénéficiez d'une garantie invalidité étendue

Vous recevez une allocation complète déjà à partir de 66 % d'incapacité de travail. Vous continuez même de recevoir un revenu de remplacement lorsque vous reprenez le travail à temps partiel, et ce selon le pourcentage de votre incapacité de travail. Votre allocation ne s'arrête que lorsque votre incapacité de travail passe sous les 25 %.


Votre protection vous convient parfaitement

La situation de chaque indépendant est différente, de sorte que la protection l'est aussi. Vous pouvez adapter tous les critères de l'assurance selon vos propres souhaits. La hauteur de votre revenu de remplacement, le délai de carence pour le versement de l'argent, les garanties que vous voulez inclure, la rente dont vous voulez bénéficier – la proposition que vous recevez tient compte de tous ces aspects.


Vous avez l'esprit tranquille, à tout moment et en tout lieu.

Vous êtes protégé 24 heures sur 24, 365 jours par an (le jour intercalaire tous les quatre ans est donc assuré gratuitement), tant au travail qu'en vacances, chez vous et dans votre entreprise, à la maison et dans la rue, en Belgique et à l'étranger, avec des collègues, la famille et des amis. Ou pour faire court : vous êtes en sécurité à tout moment et en tout lieu.


Vous êtes à l'abri des mauvaises surprises

Si vous optez au moins pour une rente constante. En effet, vous bénéficiez alors de la stabilité des primes. Votre prime reste identique durant toute la durée de votre contrat. Vous ne recevrez donc ni augmentations soudaines ni primes de risque déguisées. De cette manière, vous savez toujours où vous en êtes, ce qui est particulièrement rassurant.


Convaincu ?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour une offre sans engagement ou un rendez-vous sans engagement. Dans ce formulaire, vous répondez à quelques questions vous concernant afin que nous puissions fournir un travail sur mesure.


Votre choix

Données personnelles

  • Vous souhaitez un rendez-vous ? Dans ce cas, nous vous contacterons dans les plus brefs délais pour fixer un moment dans votre agenda.
  • Vous avez demandé une offre ? Dans ce cas, vous recevrez prochainement une offre sans engagement, adaptée à votre situation.
  • Cette proposition vous intéresse ? Renvoyez-la dûment remplie et signée.
  • Notre conseiller médical jette un dernier regard sur vos documents. Vous recevrez ensuite une police de notre part et une invitation à payer votre première prime.
  • Vous êtes protégé dès que vous renvoyez la police signée et que vous avez effectué le premier paiement.

  • Remplissez le formulaire ci-contre pour une offre sans engagement ou un rendez-vous sans engagement. Dans ce formulaire, vous répondez à quelques questions vous concernant afin que nous puissions fournir un travail sur mesure.
  • Vous recevrez ensuite – sans engagement – une proposition de prix de Xerius, adaptée à votre situation.
  • Cette proposition vous intéresse ? Renvoyez-la dûment remplie et signée.
  • Notre conseiller médical jette un dernier regard sur vos documents. Vous recevrez ensuite une police de notre part et une invitation à payer votre première prime.
  • Vous êtes protégé dès que vous renvoyez la police signée et que vous avez effectué le premier paiement.


 

Peut-être vous vous posez encore cette question ?

  • Quels risques sont couverts par votre assurance Revenu garanti ?
    • Vous êtes malade ou victime d'un accident et un médecin détermine que vous êtes en incapacité de travail. Cette incapacité de travail peut être :
      • Totale ou partielle (à partir de 25 %). Vous ne recevrez une allocation que si vous êtes en incapacité de travail au moins à 67 % au début de votre incapacité de travail. Dans ce cas, il s'agit d'une allocation complète. Si vous vous rétablissez par la suite et que vous êtes en incapacité de travail entre 25 et 67 %, vous recevrez une allocation partielle qui correspond au pourcentage d'incapacité de travail. Votre allocation cesse si vous êtes en incapacité de travail à moins de 25 %.
      • Temporaire ou permanente.
    • Pendant la période d'incapacité de travail et après la période de carence, la couverture se compose de ce qui suit :
      • une rente mensuelle ;
      • le remboursement de la prime d'assurance payée.
  • Quels sont les risques non couverts par votre assurance Revenu garanti ?
    • Une incapacité de travail de moins de 25 %.
    • Une incapacité de travail physiologique sans incapacité économique. En d'autres termes : vous subissez des dommages physiques, mais vous pouvez continuer à exercer votre profession.
    • Risques exclus tels que chirurgie plastique, ivresse, tentative de suicide et troubles préexistants.
    • Maladie ou accident résultant de :
      • la pratique d'un sport professionnel;
      • certaines activités sportives récréatives réputées dangereuses, telles que le deltaplane, le parachutisme, les courses de voitures, et d'autres activités, comme la descente dans les mines, la taille de grands arbres... sauf disposition contraire dans les conditions particulières ;
    • une grossesse normale.
    • Les troubles mentaux sont couverts par des conditions spécifiques. Veuillez vous référer à la fiche IPID.

    Cas limite: vous pouvez travailler, mais vous avez une maladie pouvant entraîner une incapacité de travail ? Le cas échéant, la balle est dans le camp de notre conseiller médical. Il base sa décision sur un questionnaire spécifique.

  • Quelle est la différence entre une incapacité de travail physiologique et économique ?

    Physiologique signifie corporel : vous ne pouvez pas travailler à cause d'un problème physique. L'incapacité de travail économique a trait aux conséquences de cette incapacité de travail physiologique pour vos revenus.

     

    Les deux critères ne sont pas toujours en parallèle. Un comptable qui perd un doigt présente une incapacité de travail de quelques pour cent, mais pas d'incapacité économique parce qu'il peut souvent simplement continuer à faire son travail. Il en va tout autrement pour un pianiste qui perd un doigt. Sur le plan corporel, il présente également quelques pour cent d'incapacité, mais sur le plan économique, il est hors combat à 100 %.

  • Qu'en est-il de votre avantage fiscal ?

    Avez-vous une société ? Le cas échéant, il est souvent intéressant de faire payer la prime par votre entreprise. En tant que chef d'entreprise, vous optez généralement pour les frais forfaitaires dans l'impôt des personnes physiques, de sorte que vous ne pouvez pas déduire séparément la prime du Revenu garanti. En revanche, l'entreprise peut introduire la prime dans l'impôt des sociétés, sans qu'elle ne se transforme en un avantage privé imposable. Vous pouvez également introduire la taxe sur la prime levée par le fisc – 9,25 % sur chaque prime – dans l'impôt des sociétés.

     

    Vous êtes indépendant sans société ? Le cas échéant, vous pouvez déduire les primes pour votre assurance et la taxe sur la prime en tant que frais professionnels réels dans l'impôt des personnes physiques. Vous jouissez alors d'un avantage fiscal au taux marginal.

     

    Comme son nom l'indique, le revenu de remplacement est un revenu. Vous le déclarez donc comme revenu de remplacement ou revenu professionnel dans l'impôt des personnes physiques. Il va de soi que Xerius vous remet les attestations fiscales appropriées pour tout.


Ce qui pourrait vous intéresser

Ferdi Zels

PLCI: le meilleur choix pour une pension complémentaire

En savoir plus
Raf Julmiens

Engagement individuel de pension (EIP)

En savoir plus
Sabri Onal

L’assurance CPTI expliquée

En savoir plus

Que pouvez-vous trouver sur cette page?