Aide dans le cas ou la famille vient de s'agrandir

La naissance d'un enfant change beaucoup de choses dans la vie d'un parent indépendant. Pas uniquement sur le plan privé, mais aussi pour l'autre prunelle de vos yeux : votre entreprise. Xerius vous aide à combiner vos deux temps pleins grâce à des mesures de soutien bienvenues.

En tant que parent, vous recevez une allocation de naissance et des allocations familiales

L'allocation de naissance peut être demandée auprès de la caisse d'allocations familiales par l'un des deux parents, et ce, dès le premier jour de la grossesse. L'argent est versé sur votre compte au plus tôt 2 mois avant la date présumée de l'accouchement.


Vous avez demandé l'allocation de naissance ? Les allocations familiales vous seront alors automatiquement versées. La somme que vous percevrez dépendra de:

  • l'âge de votre enfant ;
  • la situation médicale de votre enfant ;
  • votre situation familiale.



Vous recevez une allocation de maternité pendant votre congé de maternité ;

Vous avez droit à 12 semaines de congé de maternité, 13 en cas de naissance multiple. Vous pouvez prendre ce congé dans un délai de 36 semaines, sachant qu'une semaine doit obligatoirement être prise avant l'accouchement, et deux après.


Vous pouvez prétendre à cette allocation si :

  • vous êtes affiliée à une mutualité ;
  • vous avez payé des cotisations sociales pour les première et deuxième trimestres précédant votre accouchement ;
  • vous êtes indépendante à titre principal ou conjointe aidante ;
  • vous êtes indépendante depuis au moins 6 mois ;
  • vous arrêtez complètement de travailler pendant votre repos de maternité.

Demander votre allocation de maternité ? Vous pouvez soumettre votre demande en toute simplicité par le biais de votre mutuelle.

Demander l'allocation de maternité


Vous souhaitez recevoir un congé de naissance en tant que père ou coparent indépendant

Deux options s'offrent à vous :

 
  • Vous avez droit à 20 jours de congé de naissance. Pendant le congé de naissance, vous recevez une indemnisation de 96,60 euros par jour. Vous pouvez aussi prendre ce congé de paternité en demi-jours. L'indemnisation se chiffrera alors à 48,30 euros et vous aurez droit à un maximum de 40 demi-jours.
  • Vous trouvez que 20 jours, c’est trop ? Limitez votre congé de naissance à 8 jours maximum et recevez 15 titres-services gratuits en plus de l'indemnité journalière. Grâce à ceux-ci, vous pourrez recevoir un coup de main supplémentaire pour la lessive, le repassage, le nettoyage ou les courses et profiter plus longuement de votre tout-petit.


Quelles sont les conditions pour bénéficier de cette allocation ?

  • Vous devez introduire votre demande avant la fin du trimestre suivant la naissance. Votre enfant naît le dernier mois d'un trimestre ? Dans ce cas, vous bénéficiez d'un mois supplémentaire.
  • Vous êtes père ou coparent indépendant à titre principal ou conjoint aidant.
  • Vous n’exercez aucune autre activité. Exercez-vous une autre activité ? Dans ce cas, vous avez peut-être droit à l’allocation sous un autre statut, même s’il s’agit d’une activité salariée limitée. Dans ce cas, prenez contact avec votre employeur ou votre mutuelle.
  • Pour les deux trimestres précédant la naissance, vous avez payé des cotisations sociales en tant qu'indépendant à titre principal. Ces cotisations sociales peuvent également avoir été payées sous un autre statut, par exemple en tant que salarié. Imaginons, votre enfant nait le 9 octobre. Dans ce cas, vous devez avoir payé vos cotisations sociales pour le premier et deuxième trimestre de l'année pour avoir droit au congé de paternité.
  • Vous devez arrêter de travailler pendant le congé parental. Vous pouvez toutefois encore bénéficier d’un revenu ou d’un salaire en tant que dirigeant d’entreprise.
  • Vous devez prendre le congé dans les quatre mois suivant la naissance.


Comment demander votre congé de naissance ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous afin de télécharger le formulaire de demande. Complétez et signez ce formulaire. Retournez le nous par courrier recommandé à l’un de nos bureaux, ou par courriel à info@xerius.be.

Demander votre congé de naissance

Un petit coup de main dans le cadre de l'aide à la maternité : 105 titres-services

Demander les titres-services

Vous êtes maman et votre tout-petit vous demande bien du travail. Voilà pourquoi vous pouvez bénéficier, en tant que jeune maman indépendante, d'une aide à la maternité : 105 titres-services d'une valeur totale de 945 euros. Un petit coup de pouce qui vous permettra de vous offrir les services d'une aide ménagère.


Vous avez droit à ces titres-services si :

  • vous êtes domiciliée en Belgique ;
  • votre enfant est inscrit à votre adresse ;
  • vous payez la cotisation minimale d'une indépendante à titre principal ou d'une conjointe aidante ;
  • vous avez payé vos cotisations sociales pour les deuxième et troisième trimestres précédant votre accouchement ou vous en avez été dispensé ;
  • vous reprenez votre activité après votre congé de maternité ;

Les titres sont valables 12 mois en Région flamande, 8 mois en Région wallonne, et 6 mois dans la Région de Bruxelles-Capitale.




Voici comment demander les titres-services

Lorsque vous inscrivez votre enfant à la commune, Xerius en est informé. Nous passons alors à l'action et nous nous chargeons de tout pour que vous receviez vos 105 titres-services.


Tout ce que vous avez à faire, c'est nous communiquer votre numéro d'utilisateur personnel chez Sodexo. Vous pouvez demander celui-ci lorsque vous confirmez officiellement que vous voulez recevoir les titres-services.


Vous êtes affiliée à Xerius ? Vous pouvez dans ce cas demander vos titres-services ici.


Vous ne payez pas de cotisations sociales pour le trimestre qui suit l'accouchement

Mais, en tant que maman indépendante, vos droits sociaux sont bel et bien maintenus pendant cette période. Deux conditions toutefois : vous percevez des allocations de maternité en tant qu’indépendante et vous êtes affiliée à titre principal ou en tant que conjointe aidante.  


Si vous êtes une cliente de Xerius, vous ne devez rien faire vous-même. Cette dispense vous sera octroyée automatiquement.Xerius se charge de tout et vous envoie une confirmation. Vous êtes ainsi certaine de ne rien payer en trop.


Vos mesures de soutien en bref