Prenez un fabuleux départ en tant que comptable

Les dés sont jetés : vous avez enfin votre diplôme en poche. Désormais, les choses sérieuses commencent avec votre stage en tant que comptable ou expert(e)-comptable indépendant(e). Xerius vous guide étape par étape tout au long du processus et vous déleste d'une grande partie de la paperasse. Ainsi, vous pouvez entièrement vous concentrer sur le volet actif de votre passion : prendre un bon départ dans votre carrière.

1. Votre stage vous ouvre la porte du statut d'indépendant(e)

Peu de professions ont une histoire aussi riche que la vôtre. Les comptables et experts-comptables sont entrés en scène dès l'apparition de l'argent dans les premières civilisations. En tant que diplômé(e), vous écrivez la page suivante de l'histoire de ce noble métier. Toutefois, avant de pouvoir poser une première lettre sur papier, vous avez besoin d'une agréation officielle de votre institut professionnel.

  • En tant que comptable, vous recevrez celle-ci de l'Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes Agréés (IPCF).
  • En tant qu'expert(e)-comptable, votre agréation provient de l'Institut des Experts-comptables et Conseils fiscaux (IEC).

Vous devez mériter amplement cette agréation. Vous effectuez d'abord un stage rigoureux, avec un examen final difficile comme point d'orgue. Si vous réussissez cette étape, vous deviendrez officiellement comptable ou expert(e)-comptable indépendant(e).






2. Devenir comptable ou expert(e)-comptable stagiaire indépendant(e) ? Voici comment procéder

Pendant votre stage, vous travaillez sous le statut de comptable ou expert(e)-comptable indépendant(e). Autrement dit : vous n'êtes pas salarié(e), mais indépendant(e). Voilà pourquoi vous devez remplir quelques obligations.

Faites regler le lancement par Xerius

Rendez-vous à la banque et ouvrez un compte bancaire belge au nom de votre entreprise

Celui-ci est nécessaire pour enregistrer votre entreprise auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). En outre, vous pouvez ainsi séparer clairement vos dépenses privées de vos transactions professionnelles.




Faites-vous enregistrer à la BCE (Banque-Carrefour des Entreprises)

Faites enregistrer votre entreprise à la BCE afin de recevoir un numéro d'entreprise. Un conseil : Xerius peut s'occuper gratuitement de cet enregistrement pour vous.


La BCE contient toutes les données et les activités de chaque entreprise belge. Les instances telles que l'ONSS ou la TVA y retrouvent ainsi les données d'entreprise dont elles ont besoin.




Affiliez-vous à une caisse d'assurances sociales

En tant que comptable ou expert(e)-comptable indépendant(e), vous devez vous assurer une protection sociale par vos propres moyens. Pour ce faire, affiliez-vous à une caisse d’assurances sociales comme Xerius. Tous les trimestres, vous payez des cotisations sociales qui vous assurent dès lors des droits sociaux : pension, assurance maladie, indemnités en cas d'incapacité de travail et allocation de maternité.


Conseil : un comptable ou expert-comptable « n'a pas besoin de la qualité TVA ». Par conséquent, il n'est pas nécessaire d'activer votre numéro d'entreprise en tant que numéro de TVA.




Affiliez-vous aux Mutualités Libres

Grâce à votre affiliation, votre assurance maladie obligatoire est réglée et vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Les frais médicaux vous seront remboursés et vous bénéficiez d'une indemnité en cas d'incapacité de travail.


Vous êtes déjà affilié(e) auprès d'une mutualité ? Il vous suffit de lui communiquer votre changement de statut, d'étudiant(e) à comptable ou expert(e)-comptable stagiaire.








Xerius s'occupe de ces 2 tâches pour vous.

  • Votre inscription à la BCE
  • Votre affiliation en tant qu’indépendant(e)

Vous devez uniquement vous occuper de l'ouverture de votre compte bancaire.

 
Régler 2 étapes en 1 seule fois

3. Pensez aussi à vous protéger suffisamment

Ces protections sont légalement obligatoires

La loi vous impose de souscrire certaines assurances. Ainsi, vous protégez vos clients et vous-même des erreurs professionnelles en tant que comptable ou expert(e)-comptable.

  • L'assurance responsabilité professionnelle couvre les frais résultant d'erreurs propres à votre profession.
  • L'assurance responsabilité civile vous protège des dommages encourus par des tiers – personnes autres que votre client – en cas d'erreur malencontreuse de votre part.



Une sage décision : les assurances complémentaires

Un indépendant ne bénéficie pas de la même protection qu'un fonctionnaire ou un salarié. Il est donc judicieux de compléter vos assurances obligatoires par des couvertures complémentaires. À cet effet, assurez-vous :

  • de la protection de votre revenu : vous recevez un revenu de remplacement en cas d'incapacité de travail en raison d'une maladie ou d'un accident.
  • d'une pension qui vous permettra de vivre confortablement : En tant qu'indépendant(e), votre pension légale flirte dangereusement avec le seuil de pauvreté. Évitez le piège de la pension et maintenez votre confort de vie grâce à une pension complémentaire pour les indépendants.
  • de la protection de votre revenu : Un conseil : optez pour une combinaison unique de revenu garanti et de pension complémentaire. Cette solution, uniquement disponible chez Xerius, est financièrement très abordable et fiscalement très intéressante.
 

Confiez toute la paperasse à Xerius

Vous pouvez ainsi dormir sur vos deux oreilles : vous construisez votre carrière selon les exigences de la loi. Et vous pouvez dès lors vous concentrer pleinement sur la réussite de vos débuts en tant que comptable ou expert(e)-comptable.


Xerius s’en occupe pour vous :

  • Votre inscription en tant qu'entreprise non commerciale à la BCE
  • Votre affiliation en tant qu'indépendant(e) à Xerius Caisse d'Assurances Sociales
  • Un accompagnement pour toutes les autres formalités relatives au démarrage de votre activité, telles que les demandes d’autorisations.
Faire la demande en ligne