Personal branding : comment puis-je me démarquer en tant qu’indépendant ?

Personal branding. Le dernier concept à la mode ? Non, il n’est pas neuf. Utile ? Plus que jamais, apparemment. Vous positionner sur le marché en tant que marque est primordial pour vous distinguer et pour réussir. Mais, comment procéder précisément ? Découvrez trois conseils importants qui peuvent vous donner une longueur d’avance !


En 1997, Tom Peters a écrit l’article « The Brand Called You » dans lequel se trouvait la citation souvent reprise depuis lors, « nous sommes tous les CEO de nos propres vies ». Vous vous demandez quel est le rapport avec le personal branding ? En tant que CEO, vous êtes également le visage de votre entreprise. Il est dès lors capital de faire correspondre le message que l’on peut lire sur votre visage, tout ce que vous dégagez, aux raisons d’être de votre entreprise.



Qu’est-ce que le personal branding au juste ?


Commercialiser votre personne et votre travail comme marque, voilà la définition la plus simple du personal branding. Pourquoi est-ce essentiel ? Lorsque l’on choisit un produit en particulier, c’est souvent parce qu’il nous procure un sentiment positif. Les gens choisissent une marque de café, parce qu’ils la trouvent agréable, qu’ils adorent son arôme et qu’ils se reconnaissent (secrètement) dans cette publicité du couple séparé qui se parle toujours malgré tout. Cette vérité vaut également pour vous sur le plan personnel en tant qu’entrepreneur indépendant. Veillez à ce que les gens vous choisissent à juste titre. Pour votre regard original sur les choses ou votre travail d’une extrême rigueur.



Pourquoi le personal branding est-il primordial pour les indépendants?

À l’instar de la marque de café, vous souhaitez que les clients associent certaines qualités à votre entreprise. Le personal branding vous permet en tant qu’indépendant de façonner ces associations. Souvent, le véritable savoir-faire consiste à parvenir à accentuer certaines de vos caractéristiques. En d’autres termes, parmi vos nombreux traits de caractère et talents, choisissez les deux ou trois plus importants. Ils constitueront les piliers de votre marque personnelle. Pour ce faire, il est primordial que les qualités que vous mettrez en avant correspondent à la réalité. Plus l’authenticité est grande, mieux c’est. L’authenticité est essentielle à l’ère du numérique. Jeroen Meus, un chef flamand présent à la télévision, a conservé son style détaché et désarmant malgré son succès retentissant. Il représente parfaitement cette authenticité. Outre le gendre idéal, Meus est également devenu la figure de proue d’une cuisine flamande savoureuse..



Comment créer une personal brand solide ?

1. Apprenez à vous connaître

L’expression « plus l’authenticité est grande, mieux c’est » vous amène directement à la première étape : se connaître soi-même. Tout comme les grandes marques (Nike, Coca-Cola ou H&M), vous devez vous poser certaines questions importantes à la manière d’un responsable de marque. Qu’est-ce qui rend mon produit ou service si spécial ? Qu’est-ce qui m’inspire ? De quelles connaissances uniques puis-je me prévaloir ? Que puis-je faire mieux que les autres ? Ne soyez pas trop modeste, mais pas trop vantard non plus. Conseil : discutez de vos qualités et de vos défauts avec un ami proche. Vu que c’est un bon ami, il sera en mesure de vous dire la vérité sans filtre.

Une fois votre jeu de questions-réponses terminé, vous pouvez chercher des clients potentiels avec qui partager votre histoire. Êtes-vous en mesure de les convaincre ? Voilà une belle progression !

Ces brainstormings resteront essentiels par la suite, car ils représentent le point de départ de votre communication, le meilleur moyen d’attirer de nouveaux clients et de donner cette impression agréable qu’ils sont entre de bonnes mains avec vous. Votre service est-il plus rapide que celui de la concurrence ? Travaillez-vous à un projet durable qui mérite d’être remarqué ? Partagez-le clairement avec le grand public.

 

Personal brand: pour Ellen, c'est le tricot

Ellen Kegels est la jeune entrepreneuse flamande qui a créé sa propre marque de vêtements tricotés, LN/Knits. Ou plutôt, elle l’a tricotée comme un ensemble. Sa méthode est structurée comme elle file la laine : pas à pas, mais avec cohérence.

Elle a commencé il y a plus de dix ans à vendre ses créations sur les marchés locaux. Aujourd’hui, elle dirige une équipe constituée de plus de 300 Péruviennes et possède un magasin à Anvers. Même après dix ans, son message est cousu de fil blanc et transparent : « Tout est artisanal et présente une origine fair-trade respectueuse de la nature et de l’homme. » Ces principes, elle les a fait connaître de mille et une manières.



2. Faites autorité

Quels talents et quelle expertise pouvez-vous faire valoir ? Êtes-vous spécialiste dans un domaine éminemment technique ou êtes-vous incollable sur un produit ou un groupe de produits en particulier ? Exportez vos connaissances et positionnez-vous comme expert. Rédigez un blog, partagez vos connaissances via les médias traditionnels et sociaux, proposez votre candidature comme intervenant à certains événements, organisez des ateliers : ne manquez aucune occasion de partager votre expertise avec le bon public.

Choisissez les partenaires qui propulseront votre réputation à un niveau supérieur
. Quelles autres marques jouissant d’une image forte racontent une histoire similaire à la vôtre et peuvent vous entraîner dans leur succès ? Selon Carole Lamarque de Duval Union Consulting, nul besoin d’ambitionner directement de grands partenariats. « Vos clients et vos amis sont un formidable instrument de marketing. Utilisez votre réseau pour promouvoir votre réputation de manière crédible. »



3. Construisez une solide réputation en ligne

  • Optez pour un site Internet clair qui souligne clairement votre nom et vos qualités. Cela augmente vos chances de figurer parmi les premiers résultats des recherches Google. Ainsi, vous gardez le contrôle des informations que vous partagez avec vos clients potentiels. Les témoignages des clients et partenaires existants confèrent indéniablement une crédibilité supérieure à votre site Internet.
  • N’hésitez pas à vous rechercher sur Google et gardez l’œil sur les mentions à propos de votre marque. Il est essentiel de savoir ce que l’on écrit sur vous, afin de pouvoir y réagir si nécessaire. Un client a-t-il écrit un commentaire ou une question ? Ne tardez pas à réagir, démontrez votre expertise.
  • Optez pour les médias sociaux qui profitent à votre histoire et à votre marque. Ainsi, vous touchez le groupe-cible adéquat. « Veillez également à la cohérence du message que vous partagez en ligne. Changer continuellement votre ligne de conduite pourrait compromettre vos efforts », selon Carole Lamarque.

Ellen Kegels suit une stratégie en ligne limpide. Elle est très présente sur les médias sociaux visuels comme Instagram et Facebook où elle offre aux clients un avant-goût des nouvelles collections, des projets à venir et un aperçu de son quotidien. Dans son blog, elle vous emmène dans les coulisses de LN/Knits.

L’exemple d’Ellen Kegels vous inspire-t-il ? N’oubliez surtout pas qu’en matière de « personal branding », c’est le premier terme qui est le plus important : personal. En effet, la construction de votre propre marque n’appartient qu’à vous.